On sait peu de choses à propos des origines exactes de la musique que l'on désigne aujourd'hui comme le blues. Il est difficile de dater précisément ses origines, en grande partie parce que ce style de musique a évolué sur une longue période et existait avant même d'être employé sous ce terme.

Les mauvais garçons sont toujours les plus fascinants. Ils réveillent en nous cette envie de danger que l'on ne peut assumer sans mettre en péril son équilibre personnel. Il est bien plus facile de vivre une vie aventureuse, passionnée, hors la loi, hors les lois, par procuration.

On dit parfois d'une fille un peu vulgaire qu'elle a mauvais genre. Quand on le dit d'un garçon, c'est plutôt son coté voyou qui est alors critiqué. Par contre on peut demander à une jeune fille « - Qu'est-ce que tu aimes comme genre de garçon ? » et là, plus question de voyou mais de style, de goût, de couleur...